Formation-L’endormissement du petit enfant en collectivité

CONTEXTE :

L’endormissement du jeune enfant en collectivité est une thématique complexe. Elle demande à la fois de pouvoir s’adapter aux besoins individuels de chaque bébé tout en ayant des contraintes dues à la collectivité. De plus, chaque famille met en place un cadre et des rituels différents. Certains enfants peuvent rencontrer des difficultés au moment du coucher en collectivité.

En tant que professionnel, il est parfois délicat de gérer ces comportements sans déséquilibrer la vie du groupe, surtout si ces difficultés sont récurrentes. Cette formation a pour but de réfléchir aux enjeux autour de l’endormissement du jeune enfant en collectivité, pour chercher à les accompagner au mieux au quotidien.

PUBLIC CONCERNE :

Cette formation s’adresse aux professionnels travaillant avec de jeunes enfants.

PRE-REQUIS :

– Etre un professionnel travaillant dans le domaine pré-cité.

– Avoir une expérience professionnelle avec le public ciblé (enfants)

– Détenir un diplôme dans le champ de la petite enfance.

– Avoir des acquis théoriques et pratiques dans le cadre de la formation professionnelle initiale.

OBJECTIFS :

  • Définir le sommeil chez le jeune enfant et ses effets sur le développement.

  • Définir les différents troubles du sommeil possibles.

  • Réfléchir collectivement au cadre à poser autour de l’endormissement en respectant à la fois le rythme individuel et les contraintes de la collectivité.

  • Permettre à l’équipe de construire une dynamique d’échange favorable avec les parents autour du sommeil.

  • Reprendre des situations concrètes, générer un questionnement d’équipe et adapter les pratiques professionnelles.

CONTENUS ET METHODES :

Sur une journée le formateur apportera des connaissances théoriques en utilisant différents supports pédagogiques. Il proposera également la présentation par les participants de situations concrètes pour éclairer la théorie.

EVALUATION ET SUIVI :

L’évaluation de la formation s’effectuera de façon écrite, à la fin de la formation sous la forme d’un questionnaire à remplir de façon anonyme.

Les participants devront attester de leur participation en émargeant une feuille de présence.

A la fin de la formation, ils recevront une attestation mentionnant l’intitulé de la formation et le nombre d’heures.